Le storytelling vidéo bouscule le monde de la pub

Le storytelling vidéo bouscule le monde de la pub

Vous l’avez remarqué, la théorie de l’entonnoir de vente (sales funnel) a pris un petit coup de vieux et si votre stratégie n’est pas inbound, vous êtes mort ! Reste à savoir avec quel contenu capter l’attention d’internautes toujours plus versatiles. Explorons ensemble le potentiel d’un bon storytelling vidéo (ou l’art de raconter une histoire à des fins de com’ en vidéo). 

Nous vous proposons un rapide éclairage sur un format média efficace et bon marché. Explorons ensemble le potentiel d’un bon storytelling vidéo.

Patagonia, Samsung, Michel & Augustin, la Société Générale… ils sont passés maîtres dans l'art de produire des vidéos vues, likées, partagées et commentées massivement, les influenceurs en 1ère ligne. Les formats sont de plus en plus courts et intimistes. On y raconte l’histoire « vraie » d’afficionados d’une marque, très populaires ou tout à fait anonymes, d’un directeur de boite emblématique, d’un collaborateur ou encore d’un partenaire.

// Quels sont les ingrédients d’un bon storytelling vidéo ?

Le point de départ est l’histoire d’une personne, sa façon de vivre, ses expériences, passions, engagements, succès ou échecs... Le personnage au centre de votre vidéo inspirera, touchera la sensibilité et fédérera. Enfin, seulement il renverra l’idée du bon choix quant à son téléphone, son dernier voyage, ou sa solution CRM…

Prenons l’exemple d’une campagne Samsung lancée à la rentrée 2018.

Maligne, la marque utilise les ressorts pub que sont :

- une pâte créative « tendance »

- une musique entrainante et originale pour se démarquer

- un montage rythmé très découpé pour captiver l'attention

une personnalité influente qui attire une communauté

- une trame narrative réutilisable pour en faire une série

Résultat : de belles images au service d’une histoire inspirante et authentique.

Mais nous sommes très, très, très … très nombreux à vouloir occuper les 45’’ d’attention encore disponibles de notre cible. Il va donc falloir être fin stratège des réseaux sociaux, audacieux dans le ton et dans le style, et attentif aux réactions de votre communauté.

// Pourquoi revenir sur 50 ans de marketing ?

Snapchat & Instagram sont les plateformes originelles des stories. 191 millions d’utilisateurs actifs chaque jour sur Snapchat, 300 millions sur Instagram Stories, 150 millions sur Facebook… Qu’est-ce qui justifie un tel succès ? Le caractère éphémère d’abord, la spontanéité des contenus ensuite. Le format s’oppose par ses fondements à la traditionnelle pub TV.

Simon Sinek, conférencier et écrivain britannique, illustrait ce propos dans son TED Talk « Martin Luther King n’avait pas un plan… Il avait un rêve… ». Il nous explique comment Apple a préempté son territoire de marque durablement. Au lieu du discours classique :
« Nous vendons des ordinateurs (WHAT) en leur donnant un formidable design et en développant une ergonomie sans pareil (HOW), achetez un de nos ordinateurs (WHY) »

Apple a tout de suite surfé sur le versant émotionnel. La marque s’affichait avec une vision différente, singulière :
« Nous croyons à la remise en cause du Status quo, nous croyons en une manière différente de penser. C’est en cela que nous créons des produits au design épuré, facile à utiliser et accessibles à tous. Voici un de nos ordinateurs, intéressé ?»

Pour aller plus loin, https://www.ted.com/talks/simon_sinek_how_great_leaders_inspire_action#t-63398

La structure classique WHAT > HOW > WHY de nos stratégies marketing a été profondément modifiée. Il nous faut comprendre et s’adapter à cette nouvelle ère marketing plutôt libératrice, celle qui met en avant le "reason why"... 
Le noyau dur de votre communication n'est pas Ce que je fais ou Comment je le fais... c'est Pourquoi je le fais & comment mes clients s’approprient mon produit, service, expérience..

 

 

 

Les internautes recherchent plus d’authenticité et moins de formules « toutes faites ». Une communauté peut se détourner d’un marque si elle a l’impression qu’on lui ment. Enfin, la montée en puissance des bloqueurs de pub et la généralisation de la consommation vidéo sur le web sont des marqueurs de tendance forts.

// Bons points et limites du format

Le storytelling vidéo a un potentiel viral très fort. Une bonne campagne démultipliera les points d’entrée vers vos offres, mais surtout elle déclenchera l’adhésion d’un plus grand nombre de personnes.

Avantages :

  • Vous renouvellerez l’intérêt de vos cibles et votre promesse sera renforcée.
  • Vous n’aurez plus besoin de plébisciter les nombreuses caractéristiques techniques de votre offre. Mieux vaut y dédier une playlist sur YouTube bien référencée. Les profils techniques obtiendront facilement une information technique : des capsules interview du board marketing, R&D, conception ou qualité… une collection de motion design visuellement attractifs, concis sur un ton informatif.

Contraintes :

  • Il vous faudra anticiper et bien penser votre plan de diffusion d'abord pour que l’on ne manque pas de vous associer à la story, ça serait dommage ! En fonction du sujet et de l’ambition de votre campagne, envisagez un budget référencement.
  • Les plus belles histoires sont vraies, mais avoir sous la main le « parfait » ambassadeur de marque n’est pas donné à tout le monde. Op' de recrutement partenaires, programme de cooptation, jeu concours... si l'investissement n'est pas négligeable, une campagne réussie servira durablement votre stratégie marketing. 

// Avant de se lancer

Afin que votre collection de vidéos ravissent votre cible, revenons sur les fondamentaux :

Que recherchent vos clients/prospects sur les réseaux sociaux ?
Qu’est-ce qui les anime, les touche et les engage ?
Qu’est-ce qui vous anime ?
Qui, sur votre secteur, a réussi l’exercice du storytelling en vidéo ?

Enfin, n’oubliez pas que l’outro d’une vidéo web est aussi importante que ses premières secondes. Que fera l’internaute après avoir vu votre vidéo ?

Rappelez-vous qu’une vidéo (surement celle d’un chat qui danse !) va se lancer dans la foulée grâce à la fonction Suggestion Youtube !

via GIPHY

Quand un client vient nous voir, notre méthode est d’abord d’élaborer la bonne ligne éditoriale pour le connecter avec son audience, sa cible. Dans un second temps, nous travaillons à produire la meilleure collection de contenus vidéo, celle qui révèlera le mieux la marque et la différenciera le plus des autres. Les moyens alloués à la production et au dispositif de diffusion sont dimensionnés en fonction de l’ambition et des contraintes.

Directeurs de tous horizons, décideurs marketing, communication, commerciaux, community manager, créateurs/producteurs de vidéo, le projet est aussi exigeant qu’inspirant. Il offre la perspective, si vous le souhaitez, de transcender les frontières, celles qui morcellent les disciplines et les stratégies car le storytelling vidéo ne s’occupe que des hommes et des femmes qui racontent leur histoire. Captiver le public est au cœur de la chaîne de création de valeur.

Nous espérons que cet article vous a plu et qu'il vous a été utile ! 

Chaque mois, nous décryptons pour vous les tendances de la vidéo et les techniques de diffusion sur le web. Booster sa chaîne Youtube, réussir son passage à l’écran ou son motion design…

Pour revenir sur nos précédents articles, c'est par ici !

À BIENTÔT :)

Un article d'Antoine et Amandine

 

En savoir +

contact

Amandine Galliou, directrice de clientèle

agalliou@lbgroupe.com

02 97 59 21 81  -  07 69 39 39 93

Retour