Réussir son passage à l'écran

Réussir son passage à l'écran

 

Vous voulez réussir votre passage devant la caméra ?

Alors suivez le guide !

Vous souhaitez booster votre stratégie marketing grâce à la vidéo ? Vous préparez le discours des vœux du PDG, un film d’intégration des nouveaux arrivants ou de recrutement, une interview de lancement d’un nouveau produit ? Préparation, installation, attitude et choix des mots, prenez 5 minutes pour préparer votre passage à l’écran et soyez aussi charismatique qu’Oprah Winfrey et aussi chaleureux que Jean-Pierre Pernaut.

ÊTRE PRÊT 

 

  • Tout commence en J-1 :

 - Apprenez votre texte : le top c’est d’écrire soi-même son texte pour connaitre la structure et les messages clefs. Si ce n’est pas le cas, il est temps de vous l’approprier pour être plus à l’aise et donc plus naturel le jour J. Vous gagnerez un temps considérable et vous pourrez vous focaliser sur d’autres aspects tout aussi importants.

- Vous entrainer : Vous serez bien déconcerté par le manque de conversation d’une caméra. En effet s’adresser à un objet n’est ni courant ni facile. Pas d’échange de regard, pas de visage à lire, c’est pourquoi il est indispensable de vous familiariser avec cet exercice. Utilisez votre smartphone ou appareil photo !

  • Tout s’enchaine le jour J :

 - Étirer les muscles de votre bouche en grimaçant. Refaites votre discours en articulant de manière exagérée. Cela vous donnera un air bizarre (faites-le en privé) mais c’est une très bonne technique.

- Vous relaxer : mâcher un chewing-gum aurait des vertus calmantes, cela fait baisser votre taux de cortisol (hormone liée au stress). 
Tenez un stylo entre vos dents pour vous forcer à sourire pendant 2 petites minutes pour vous conditionner positivement, pour en savoir plus, lisez cet article.

- Être confiant, Amy Cuddy, psychologue sociale américaine, transmet une connaissance pragmatique et utile dans ce TEDx en 20 minutes, à voir ou à revoir :  

 

 

POSER LE DÉCOR 

Que vous soyez responsable ou pas de l’installation, vous devez connaitre les bases d’un bon tournage :

  • Repérer le cadre : la première chose à laquelle il faut penser, c’est la lumière. Privilégiez un espace éclairé avec des fenêtres. Un lieu bien éclairé semblera plus spacieux. Ajoutez une source d’éclairage supplémentaire sur l’intervenant ou positionnez-vous prêt d’une fenêtre. Un bon éclairage du sujet contrastera avec le décor et le mettra en valeur.
  • Soigner le décor : trouver un espace propre, un décor épuré en retirant tous les éléments qui casseront l’esthétique du plan (la tasse de café qui traine et les dossiers sur la table du fond ne manqueront à personne, je vous assure…). Un lieu neutre, bien éclairé fera toujours l’affaire alors qu’un espace avec un décor saturé aura comme effet de distraire le spectateur du sujet. Rien n’empêche d’intégrer des éléments discrets dans le décor pour coller au thème de la vidéo.
  • Soigner votre apparence : adapter votre look à la situation et en fonction de l’audience ciblée. Évitez les motifs et le banal noir&blanc, choisissez des habits sobres mais élégants. Porter une attention particulière à vos vêtements, coiffure… contribuera à votre implication et celle des autres intervenants. Si un détail cloche, on ne se souviendra que de celui-ci, et pas de votre message. Enfin, cela parait évident mais ne portez pas de vert si vous allez utiliser un fond vert ;) 

 

 

SOIGNER LE LANGAGE ET L’ATTITUDE

 

Notre attitude révèle souvent ce que l’on n’est pas.

D’après le psychologue Albert Mehrabian, seul 7% de la transmission de nos messages se ferait à travers le sens des mots que nous choisissons, 38% grâce au ton et la voix, 55% avec le langage corporel ! 

  • Langage verbal :

Votre texte est écrit et vous le connaissez sur le bout des doigts. Il est temps de vous lancer mais avant, voici quelques conseils pour renforcer l’impact de votre message :

- Vous obtiendrez l’adhésion de votre audience grâce à la clarté du message. Pour cela rien de plus simple. Appliquez-vous à bien articuler, à respecter la ponctuation du discours et vous ferez des merveilles !

- Vous voulez qu’on vous écoute ? Alors ne récitez pas votre texte. N’empruntez pas un ton monotone, et élaborez une forme de prosodie ou mélodie pour rythmer votre discours. Appuyez sur les mots importants pour rendre votre propos vivant. 

Ainsi, le spectateur fera bien plus qu’entendre votre message, il l’écoutera.

Nb. Attention, le stress peut avoir comme effet une élocution plus rapide que d’habitude. Dans ce cas, il ne sera pas facile de couper les mauvaises prises ou encore de raccorder deux séquences en post-production.

 

  • Langage corporel :

Vous avez décidé de communiquer par l’image, il est donc important de la maîtriser !

- Rester statique est une erreur fréquente. Notre discours est toujours accompagné par des gestes et des mouvements. Nous hochons la tête, parlons avec les mains, levons les épaules... Il est important de ne pas casser la cinétique qui vous est propre lors de notre passage à l’écran.

- A l’inverse, d’autres personnes peuvent extérioriser leur stress en gesticulant, ce qui aura pour simple effet de distraire le spectateur. Prenez-en compte, respirez et soyez naturel.

- Une posture dynamique vous mettra en valeur. Une personne assise sur sa chaise de bureau n’inspirera pas l'énergie. Rester debout ou s’appuyer sur le bord d'un bureau renverra une image plus « punchy ». De plus, vous vous sentirez plus libre de vos mouvements.

 

 

 

Encore une petite chose, les meilleurs ingrédients pour fédérer autour de vos messages sont la conviction et l’émotion. Alors souriez, respirez et osez être vous-même !

À BIENTÔT :)

Un article d'Antoine et Amandine

 

En savoir + 

contact

Amandine Galliou, directrice de clientèle

agalliou@lbgroupe.com

02 97 59 21 81  - 07 69 39 39 93 

 

Retour